Récit du voyage

La Panaméricaine 2015 / 2016

récit

13

Bolivie en 4x4

Nous passons trois jours dans le sud-ouest de la Bolivie. Une expérience inoubliable !

bolivie-salar-de-uyuni

Nous traversons le grand désert d’Atacama. On dit que c’est le désert le plus aride du monde. Et je peux vous confirmer que jusqu’à présent je n’ai jamais vu une goutte d’eau tomber.

bolivie-salar-de-uyuni

Une curiosité au milieu de nulle part …

bolivie-salar-de-uyuni

… „la main du désert“

bolivie-salar-de-uyuni

Elle nous fait signe « au revoir »

bolivie-salar-de-uyuni

Notre bivouac à Antofagasta.

D‘ici nous avons une belle vu sur l’emblème de la ville, l‘arche „la portada“.

bolivie-salar-de-uyuni

Janette explique au groupe l’étape suivante lors du briefing.

bolivie-salar-de-uyuni

Aujourd’hui nous fêtons l’anniversaire de Jean, il y a du Punch délicieux, un gâteau, un cadeau et le coucher du soleil dans le Pacifique…la vie n’est pas trop mauvaise!

bolivie-salar-de-uyuni

Dans cette région nous croisons plusieurs mines en activité. Le sol est très riche en minéraux, cuivre, argent…Rita et Alain s’arrêtent souvent pour prendre des photos.

bolivie-salar-de-uyuni

Et l’après-midi ils se font cambriolés. Les ordinateurs avec toutes les photos du voyage disparaissent avec les voleurs. Quelle horreur. Un moment très triste pendant notre séjour en Amérique du sud.

bolivie-salar-de-uyuni

La vallée de la mort

bolivie-salar-de-uyuni

Le panorama en arrivant à San Pedro de Atacama.

bolivie-salar-de-uyuni

L’ancienne église a était détruite par des pluies extraordinaires l’année dernière. Mais la réhabilitation est toute aussi extraordinaire.

bolivie-salar-de-uyuni

San Pedro est une ville touristique chilienne, une oasis dans le désert.

bolivie-salar-de-uyuni

D’ici nous partons en excursion en 4x4 dans le sud-ouest de la Bolivie.

bolivie-salar-de-uyuni

L’excursion dure trois jours. Le premier jour nous passons beaucoup du temps dans les voitures. Nous traversons des petits villages typiques …

bolivie-salar-de-uyuni

… avec des belles églises.

bolivie-salar-de-uyuni

Si on regarde les gens locaux on se rend compte toute de suite qu’on est vraiment un Amérique du Sud. Les femmes portent la jupe typique et les tresses.

bolivie-salar-de-uyuni

Avant d’arriver à Uyuni, nous faisons une halte au "cimetière des trains". C'est un tas de débris ferroviaires rouillés qui s'étalent sur plusieurs kilomètres. La sècheresse de l’aire permet la conservation exceptionnelle du métal.

bolivie-salar-de-uyuni

Un terrain des jeux !

bolivie-salar-de-uyuni

Le train part dans quelques instants …

bolivie-salar-de-uyuni

Le conducteur de la locomotive

bolivie-salar-de-uyuni

Uyuni se prépare pour recevoir le Rallye Dakar. Nous avons du décaler notre séjour sur le salar à cause du Dakar …

bolivie-salar-de-uyuni

Les habitants sont fiers et contents, mais le conséquences pour la nature…c’ est une autre histoire.

bolivie-salar-de-uyuni

La meilleur Pizza dans toute la ville !

bolivie-salar-de-uyuni

Le lendemain nous partons avec le retard typique bolivien (une demi-heure, pour un Bolivien c’est vraiment à l’heure !) nous quittons Uyuni pour se rendre au Salar de Uyuni, …le plus grand désert du sel du monde. La traversée du salar est une expérience unique en soi ...

bolivie-salar-de-uyuni

On nous explique la méthode du production. Les petits sachets en plastique sont soudés à la chaleur.

bolivie-salar-de-uyuni

Le sel est uniquement vendu en Bolivie.

bolivie-salar-de-uyuni

Du haut de l'ile d'Incahuasi, c'est un panorama à 360° sur plus de 100 km qui s'offre à nous. Une immensité de cristaux de forme géométrique de particules blanches sous un ciel bleu immaculé.

bolivie-salar-de-uyuni

Recouverte de cactus géants dont le plus grand atteint 12m.

bolivie-salar-de-uyuni

Quel paysage surréel. Marie-Christine est ravie.

bolivie-salar-de-uyuni

Le repas …

bolivie-salar-de-uyuni

... préparé par nos chauffeurs. (On ne trouve pas beaucoup de femme blonde en Bolivie, c’est pour cela que Janette était assez demandée pour les photos avec les jeunes chauffeurs … )

bolivie-salar-de-uyuni

Nous jouons avec la perspective…Marie-Claude danse sur le nez de Serge …

bolivie-salar-de-uyuni

… Jean-Marc sort de son « mate »

bolivie-salar-de-uyuni

Jean Paul essaye d’écraser le groupe avec son pied …

bolivie-salar-de-uyuni

Rita porte Alain sur sa main …

bolivie-salar-de-uyuni

Michel laisse Christine danser dans sa main ...

bolivie-salar-de-uyuni

Et Gerda donne un bisou à Luc …

bolivie-salar-de-uyuni

Quel paysage, quel temps, quel plaisir, on est bien !

bolivie-salar-de-uyuni

Le troisième jour commence de bonne heure…petit-déjeuner à 6 heures…et oui, je le répète, nous ne sommes pas en vacances !

bolivie-salar-de-uyuni

Les chauffeurs préparent les véhicules.

bolivie-salar-de-uyuni

Conduire ici, c’est l’aventure !

bolivie-salar-de-uyuni

Un viscache …

bolivie-salar-de-uyuni

… Jean-Michel, la mascotte du groupe, n’as pas peur de s’approcher de l’animal sauvage.

bolivie-salar-de-uyuni

La Laguna Hedionda.

bolivie-salar-de-uyuni

Luc prend une photo…

bolivie-salar-de-uyuni

… d’un flamant rose. La Laguna Hedionda est un lieu de reproduction pour les flamants des Andes, très beaux oiseaux migrateurs que l'on dénombre par milliers dans ces eaux riches en minéraux.

bolivie-salar-de-uyuni

Les flamants roses ont du mal à démarrer dans l’altitude … un peu comme nous !

bolivie-salar-de-uyuni

La formation rocheuse « Arbol de piedra », l’arbre de pierre.

bolivie-salar-de-uyuni

Des toilettes au milieu du nulle part.

bolivie-salar-de-uyuni

Le volcan Ollagüe fume.

bolivie-salar-de-uyuni

La Laguna Colorada doit son nom à une particularité …

bolivie-salar-de-uyuni

… sa couleur rouge qui est due à des sédiments de couleur rouge et aux pigments de certains types d'algues qui y vivent. Les tons de l'eau vont des nuances marron jusqu'aux rouges intenses.

bolivie-salar-de-uyuni

La lagune accueille de nombreuses colonies de flamants roses qui prolifèrent faute de prédateurs.

bolivie-salar-de-uyuni

Trois espèces de flamants vivent sur les hauteurs désolées du sud-ouest bolivien. Le flamant du Chili, le flamant de James et le flamant des Andes.

bolivie-salar-de-uyuni

Traverser ce coin de la Bolivie, c’est découvrir une multitude de sites incroyables aux couleurs fascinantes.

bolivie-salar-de-uyuni

50 km plus au sud, nous rejoignons à 4.870 m les solfatares de Sol de Mañana.

bolivie-salar-de-uyuni

C’est un ensemble très impressionnant de 2 km² avec ses mares de boue bouillonnante et ses fumeroles. Attention où l’on pose les pieds, car aucune protection n’existe.

bolivie-salar-de-uyuni

Baignade dans les eaux thermales 100% naturelles, face à un décor sur naturel, c’est sublime !

bolivie-salar-de-uyuni

Laguna Blanca

bolivie-salar-de-uyuni

Nous avons passé trois jours fatigants mais extraordinaires. Une expérience inoubliable !